Main Basse sur la Joconde - Ben Milord

 

Guillaume Cardon : Peux-tu te présenter ?

Ben Milord : Je m'appelle Ben Milord, j'ai 24 ans, je suis cascadeur au Parc Astérix. Je vis en région parisienne

GC : Quel est ton parcours ? Comment es-tu arrivé à la Joconde ?

BM : J'ai mis le pied dans le monde de la cascade grâce à Cascade Demo team, un groupe de cascadeurs spécialisé dans les arts martiaux acrobatiques et le combat scénique. Un ami du groupe m'a parlé d'un casting et j'ai sauté sur l'occasion et j'ai eu la chance d'avoir été sélectionné pour intégrer l'équipe des cascadeurs du parc.

Ben Milord Ben Milord Ben Milord

GC : Quel est ton statut au sein du Parc Astérix ?

BM :Intermittents du spectacle !

GC : Comment s'est déroulée ta formation sur le spectacle ?

BM : Sur environ une cinquantaine de personnes, nous avons été six à avoir été retenus. La formation a été assez longue (environ 4 mois) et elle abordait les points nécessaires afin de travailler en sécurité. Tous les matins nous faisions deux heures de renforcement musculaire ( condition physique, course, pompes, tractions, montées de cordes, etc.), ensuite l' apprentissage des différentes techniques de cascades et enfin l'apprentissage des spectacles.

GC : As-tu déjà joué d'autres rôles sur d'autres spectacles, court-métrages, films ?

BM : Comme je le disais au dessus, je fais parti du groupe Cascade Demo Team et nous faisons des spectacles dans beaucoup de villes en France et en Europe. En ce qui concerne les court-métrages, j'ai joué un rôle sur "Faits Divers" et dans "Pile et Face" qui vont sortir très prochainement.

GC : Revenons plus précisément à la Joconde. Quel(s) rôle(s) es-tu amené à jouer sur le spectacle ?

BM : Je joue le rôle du "Flic Flammes", un des quatre policiers chargés de protéger la Joconde.

(NDLR : Le surnom "Flic Flammes" vient de la séquence où un Gendarme jaillit d'un wagon avec le feu aux fesses.)

GC : En tant qu'acteur, quelle est pour toi la chose la plus importante de ce spectacle à transmettre au public ?

BM : En tant qu'acteur, la chose la plus importante à transmettre au public c'est la Magie. Emmener tout le public avec nous en 1929 ( l'année du vol de la Joconde) et qu'il soit pris au jeu !

GC : Quel est ton meilleur souvenir à cette heure, sur le spectacle ? As-tu une anecdote en particulier à nous raconter ?

BM : Mon meilleur souvenir à cette heure sur le spectacle, c'était un week-end de forte chaleur et une représentation supplémentaire avait été annoncée. À la dernière représentation, nous étions tous très fatigués et une coupure de son est arrivée en plein milieu du spectacle. C'était loin d'être gagné et dans les coulisses, on se motivait les uns, les autres pour ne pas lâcher ! J'ai beaucoup apprécié cette solidarité, même dans la difficulté, surtout dans la difficulté.
Une anecdote ? Pendant le départ du convoi ferroviaire, je cours sur le toit du train, en gesticulant, avec des flammes sur le dos. Nous avons des protections pour lutter contre la chaleur, notamment un tee-shirt ignifugé. Je l'ai oublié une fois... pas deux !

GC : Y-a-t-il un message que tu veux faire passer à tes collègues !?

BM : Courage les gars, le meilleur reste à venir !

Vous trouverez d'avantage d'informations sur Ben Milord, sur son site : http://www.benmilord.fr et sur sa page Facebook.

Un grand merci pour sa disponibilité et son énergie dans le spectacle !